Trucs et Astuces

Conservation des pinceaux

Entretien pinceaux
A savoir :


Pour les pinceaux en soies naturelles, faire tremper les pinceaux neufs dans un mélange d'huile de lin (80%) et térébenthine (20%) une heure ou deux au moins. Cela permet d'imbiber les poils. Ils seront plus souples et plus faciles à nettoyer.

A renouveler 2 ou 3 fois par an selon la fréquence d'utilisation..
Pour le nettoyage, évitez de nettoyer avec de l'eau trop chaude.
Pour la peinture acrylique, il existe des pinceaux à poils synthétiques qui ne nécessitent pas de traitement préalable.
Nettoyage au savon noir si possible.

sommaire astuces

Tâches d'encre sur du bois

Un vieux truc à essayer!


Tout d'abord, pour commencer mettre le plus tôt possible du lait ½ écrémé (ou entier) sur la tache d'encre afin de d'absorber le plus possible d'encre.
Couvrir avec une assiette retournée ou un autre récipient selon la taille de la tache.
Laisser agir quelques heures. Si la tache n'est pas suffisamment partie, utilisez du papier absorbant pour pouvoir renouveler une fois avec du lait propre.  Ensuite épongez, dégraissez avec du savon noir ou de Marseille, rincez, laissez sécher.
Poncez avec une laine d'acier 4 zéro (0000).
Re-teintez si nécessaire en tenant compte de l'huile ou du vernis à remettre.
Huilez ou vernissez selon finition existante..

 * Pour une tache de feutre indélébile le résultat est incertain! 

Sommaire astuces

Un chantier bien protégé


Il est important que le peintre puisse se déplacer librement dans la pièce afin de protéger toutes les parties fixes sur lesquelles il ne travaille pas!

Idéalement le sol doit être libre pour le protéger des différents produits utilisés pour rénover la pièce (gouttes d'enduits ou de peinture).
On le recouvre avec une bâche plastique simple ou intissée.

Dans le cas de meubles fixés ou difficilement amovibles, on les recouvre avec du plastique ou du tissu fixé par bande adhésives.

Il faut aussi décrocher les abats-jours ou grandes suspensions, retirer ou recouvrir les plaquettes d’interrupteurs et de prises de courant (le peintre le fait en début de travaux) .


Sommaire astuces

Décoloration d'un meuble en Chêne

Comme d'habitude, la qualité du résultat dépend de la préparation.


Points importants: 
- Un endroit suffisamment bien aéré et un sol qui ne craint pas les taches (ou bien le protéger efficacement !).
- Une bonne protection de la peau et des yeux contre les éclaboussures de décapant ou blanchissant.
Les produits utilisés sont corrosifs! A manipuler avec précautions en respectant bien les recommandations des fabricants.

 Étape 1

Au préalable mettre obligatoirement le bois à nu pour obtenir la décoloration la plus uniforme possible. Toute trace résiduelle de cire, de vernis, lasure ou peinture provoquera une différence de teinte. Il ne doit pas en rester la moindre trace. Cette étape est cruciale!
Procéder par décapage chimique (Décapant bois) et/ou ponçage (papier abrasif, laine d'acier, etc...). N'oubliez pas de procéder sur un sol qui ne craint pas les taches ou salissures.

 Étape 2
2 produits sont nécessaires:
- de l'ammoniaque ou alcali (ne pas respirer les vapeurs!)
- de l'eau oxygéné à 130 volumes (attention aux brûlures, gants obligatoires et lunettes recommandées!)
La préparation devra se faire dans un bac plastique ou verre 3 à 4 fois plus grand que le volume de liquide préparé. Un bouillonnement peut se produire par réaction avec le tanin du bois déposé sur le pinceau en cours d'application.

La proportion de produit est de 9 volumes d'eau oxygénée pour 1 volume d"ammoniaque, Appliquer rapidement avec une large brosse nylon.
Laisser agir suivant la décoloration voulue. Attention, très rapide par rapport aux produits tout prêt du commerce. De 3 ou 4 mn à 15 minutes maximum!

Un conseil, ne pas préparer de grande quantité de mélange. Le tanin déposé sur la brosse dégrade le produit du bac. Donc procéder par petite quantité, selon la largeur de votre brosse et de votre bac. Cela évite aussi que le produit entre en réaction et bouillonne (peut être dangereux).
Il faut être le plus régulier possible dans l'application et le temps d'action du produit.

 Étape 3
Bien rincer à l'eau froide avec une éponge et laisser sécher. Puis poncer avec une paille de fer n° OOO afin d'éliminer les fibres qui se sont redressées.

Vous pouvez enfin appliquer la finition qui vous convient : Cire, lasure ou vernis transparents.

Bon courage!


sommaire astuces

Tâches d'huile sur le bois

Comment faire ?

Sur une tâche toute récente, commencez par éliminer tout excès de graisse sur le bois à l'aide de papier absorbant.
Soupoudrer généreusement la tâche avec la poudre de Terre de Sommière. Ne surtout pas mettre d'eau, il y a risque d'étaler la tâche!
Laissez agir 2 à 3 heures au minimum. Puis frottez doucement et aspirez la poudre. Si résultat pas suffisant, notamment sur une tâche imprégnée, renouveler l'opération.
Plus la tâche est ancienne, plus c'est difficile!   Où trouver ce produit ?

sommaire astuces